Faire un pas

Une nouvelle campagne publicitaire, de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, sera lancée, ce soir, pendant Tout le monde en parle.

Le film se décline en 6 actes, sous six problématiques: deuil parental, agriculture en difficulté, homosexualité parentale, l’industrie minière en difficulté, deuil traumatique & l’itinérance au féminin.

Il s’agit de donner espoir et d’inciter les personnes à demander de l’aide, parce qu’elle existe!  Personne n’est à l’abri d’une perte de repères passagère où tout semble lourd.

Cette campagne a été réalisée par l’équipe de Défi, présidée par @mathieubed (Mathieu Bédard).   Je le suis depuis quelques années déjà:  je suis séduite par son regard unique sur les choses et les gens.

Ici, il sort des sentiers battus, qu’il appelle le « carcan » publicitaire, pour nous toucher. Réussi.

C’est ce que j’aime des communications:  la promotion d’une mission, ce que j’ai réalisé pendant plus de dix ans. L’une des réalisations dont je suis le plus fière se trouve ici: trois publicités de 30 secondes qui appuient le discours que la violence conjugale, c’est NON.

A propos Patricia M Gagné

Stratège en communications traditionnelles et numériques Conférencière: enjeux relatifs à la présence des jeunes sur le Web (vie privée et réputation)
Cet article, publié dans Réseaux sociaux et société, Relations publiques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s