Vigilance quant aux possibles tromperies sur les réseaux sociaux

Comme dans tout domaine où il  y possibilités de gains, il risque d’avoir de la fausse représentation, voire de la tricherie.

Dans un billet récent, je parlais du phénomène de l’astroturfing, cette stratégie de communication dont la source réelle est occultée et qui prétend à tort être d’origine citoyenne.

Squid-impact avance que  Mathieu Kassovitz usurpe des comptes Facebook pour la promotion de son nouveau film.  Ainsi, pour en reprendre la trame scénaristique, la communication digitale du film utilise un procédé d’usurpation d’identité.

Sur Isarta, François Nadeau nous informe que selon un jugement rendu récemment en Allemagne, Facebook doit accepter les comptes ouverts sous un pseudonyme en invoquant le respect de la vie privée.  La firme réplique que le fait de s’inscrire dans son réseau sous son vrai nom et avec une vraie photo de profil se veut sécuritaire pour tous les membres. Avec la vague de faux profils, de faux contenus, et de faux « like », elle souhaite préserver la qualité des informations relatives aux identités et des informations.

J’invite donc à la vigilance et à l’esprit critique sur les réseaux sociaux.  Ce n’est pas parce qu’on le voit sur le Web que c’est nécessairement vrai.

 màj 15 août 2015

François Nadeau, sur Isarta, nous parle du phénomène des fausses critiques sur le Web, et donne des pistes pour séparer le bon grain de l’ivraie.

 

A propos Patricia M Gagné

Stratège en communications traditionnelles et numériques Conférencière: enjeux relatifs à la présence des jeunes sur le Web (vie privée et réputation)
Cet article a été publié dans Communications interactives, Loi. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vigilance quant aux possibles tromperies sur les réseaux sociaux

  1. Bon rappel Patricia. Et j’ajoute que cela vaut aussi sur Linkedin. Au cours des derniers mois, le nombre de faux profils a beaucoup augmenté. Se connecter à tout le monde ? Non, car cela peut donner une certaine légitimité à ceux-ci. On se méfie plus d’une personne avec 10 contacts que 500+.

    • Patricia M Gagné dit :

      Merci pour le commentaire, Mathieu. C’est drôle, je n’aurais pas pensé d’emblée à l’utilité de la tromperie sur LinkedIn. Tu es un meilleur observateur que moi sur cette plateforme, c’est certain! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s